L’abus de design patterns est mauvais pour le projet

L’abus de design patterns est mauvais pour le projet

Singleton, à consommer avec modération
Les designs patterns, introduits par le GoF, sont des concepts et des outils intéressants. Ils donnent des des solutions pour des problèmes typiques et sont de très bons exemples de conception orienté objet. Les connaitre est excellent pour la culture, pour l’intuition lors de la résolution de problèmes de conception, et pour la communication entre professionnels.

Depuis mes premiers pas, et bien avant, la connaissance au moins des principaux patterns du GoF est d’ailleurs considéré comme une compétence de base.

Le problème (comme souvent avec les bonnes idées) c’est qu’ils sont sur-utilisés. Peu de problèmes nécessitent l’utilisation d’un pattern, surtout de façon explicite. Le mieux est en général d’écrire un code simple qui va tout droit (bien rangé et bien testé), sans flexibilité ou concepts ajoutés.

Le composite c'est pas automatique

Les patterns de créations en particulier (factory, builder) sont sur certains projets utilisés presque systématiquement, sans bonne raison. C’est affreux ces gros blocs de construction d’objets, sans validation, sans transformation, parfois même sans que le bean résultant soit immutable, et la plupart du temps avec un nombre de champs pour lequel un constructeur simple conviendrait.

Un visitor, n'ai-je pas tord ?